TOUTACOUSTICE

Site: ACOUSTICE
Cours: Tout savoir sur acoustice
Livre: TOUTACOUSTICE
Imprimé par: Visiteur anonyme
Date: jeudi 21 janvier 2021, 16:54

Pour commencer

Vous pouvez naviguer dans ce livre en utilisant les liens de la table des matières ci-contre.

Vous voilà donc ici pour connaître le dispositif #acoustice. 
Commençons par découvrir ensemble ce que vous pouvez faire simplement et rapidement avec #acoustice. 
Remarque : vous devrez être connecté.e pour saisir ces opportunités ;-)


En cette période de confinement où l'on "réinvente" ses pratiques avec des outils numériques, l'animation #acoustice propose un accompagnement, entre pairs, via son canal SOS, avec de nouveaux ateliers toutes les semaines.


La vidéo ci-dessous vous montre comment trouver et suivre une mini-formation.
Plus d'informations sur les mini-formations : voir le focus dédié dans ce livre (lien dans table des matières).




logo
La vidéo ci-dessous vous montre comment participer à un webinaire ou bien trouver son enregistrement.
Plus d'informations sur les webinaires : voir le focus dédié
.





Vous avez réalisé un tutoriel vidéo ? La vidéo ci-dessous vous montre comment le mettre à disposition de la communauté via le service Tutopresto d'acoustice. A défaut vous pouvez peut-être trouver dans cette bibliothèque de tutoriels, celui dont vous avez besoin ;-)


  

Vous avez utilisé le canal SOS d'acoustice, suivi une mini-formation sur #acoustice, regardé l'enregistrement ou participé à un webinaire #acoustice, proposé ou trouvé un tutoriel via Tutopresto ? Demandez votre badge de participant.e comme d'autres collègues de l'enseignement et la formation agricoles en cliquant sur l'image ci-dessous !



Accéder ou créer son portfolio


4 bonnes raisons

Allons plus loin maintenant.

Voici 4 bonnes raisons d'utiliser #acoustice :
  1. Se former
  2. Partager, collaborer au sein d'espaces
  3. Reconnaître, rendre visible et valoriser
  4. Animer (en établissement).

(se) Former avec #acoustice

Une des offres d'acoustice est de vous proposer des formations.
Si, comme nous l'avons vu au chapitre précédent, les mini-formations, les webinaires ou encore l'utilisation des tutoriels sont des manières rapides et très accessibles pour se former, acoustice vous en offre davantage :
  • les formations des espaces régionaux, accessibles par le menu #En région,
  • les forums, de part les réponses que vous y trouverez aux questions que vous vous posez (la plupart des espaces et formations en proposent),
  • le canal SOS, avec ses ateliers et ses séances en visio, accessible par le menu #Espaces thématiques,
  • les tutoriels et les mini-formations accessibles par le menu #Se former,
  • les webinaires, accessibles par le menu #Espaces thématiques,
Ces ressources, espaces et formations ne sont pas tous accessibles librement. Si vous êtes intéressé.e par l'un d'entre eux et que l'inscription libre n'est pas permise, contactez l'un de leurs responsables ou enseignants (au sens moodle).

Pour connaître et contacter un responsable ou enseignant respectivement d'un espace ou d'une formation, procédez comme suit :
  1. allez sur la formation ou l'espace,
  2. affichez la liste des participants via les commandes du menu vertical de gauche,
  3. repérez une personne qui a un rôle "enseignant",
  4. cliquez sur son nom pour échanger avec elle.

Partager, collaborer avec #acoustice

Le dispositif national  #acoustice de l’enseignement et de la formation agricole, vous propose de contribuer à la construction d’une communauté apprenante autour du numérique pour l’éducation. Grâce à #acoustice vous allez pouvoir partager entre pairs des intérêts communs, des projets, des opportunités d’apprentissage ainsi que vos réalisations.
Dans le chapitre précédent nous vous avons proposé de partager vos tutoriels, vous pouvez partager bien davantage avec #acoustice :
  • contribuez aux discussions et ouvrez-en de nouvelles dans les forums des espaces thématiques et du canal SOS, ou encore au sein des formations ;
  • partagez et capitalisez expériences et retours d'usages au sein des formations que vous suivez ;
  • proposez des formations (lien : proposez une formation) ;
  • partagez un espace entre pairs sur des intérêts communs, pour un projet, une discipline, etc. (lien : demandez la création d'un espace) ;
  • réservez un espace pour un groupe de travail (lien : demandez la création d'un espace) ;
  • proposez la thématique et l'animation d'un webinaire ou d'un atelier du Canal SOS (voir avec les animateurs acoustice) ;
  • proposez vos tutoriels à la communauté sur Tutopresto (lien : proposez un tutoriel).

Reconnaître, rendre visible et valoriser avec #acoustice

Vous l'aurez compris, #acoustice s'appuie sur les (Open) bagdes pour rendre visible vos compétences, vos pratiques, vos expérimentations et vos projets existants, pour vous permettre de vous reconnaître entre pairs, faciliter la création de groupes de pratiques, valoriser vos réalisations et votre engagement, ou encore rendre plus lisibles les opportunités d’apprentissage et identifier de nouvelles compétences à acquérir.

Pour aller plus loin sur ce sujet, nous vous invitons vivement
Pour mieux comprendre comment nous allons construire la communauté apprenante avec vous, nous vous proposons de lire les histoires des PERSONAS dans le chapitre éponyme de ce livre.

Et, n'oubliez pas qu'à la fin de chaque mini-formation vous pouvez demander votre badge !

Enfin, n'hésitez pas à proposer un badge dans les formations que vous dispensez ou les espaces que vous gérez, sur #acoustice.


En établissement avec #acoustice

Dans le chapitre "acoustice en établissement" de ce livre vous trouverez des éléments pour mobiliser le dispositif #acoustice en établissement.



Offre de formation

Les mini-formations

Les mini-formations (ou cours ouverts) acoustice sont des cours en ligne proposés sur la plateforme acoustice.educagri.fr. Ils sont ouverts à la communauté de l’enseignement agricole et permettent à chacun de se former librement en ligne sur des thématiques liées au numérique éducatif.

Les mini-formations sont d’une durée modeste et avec des objectifs pédagogiques opérationnels devant vous permettre de réinvestir ce que vous avez appris dans votre pratique professionnelle.

Plusieurs mini-formations peuvent être regroupées sous forme de parcours offrant une progression personnalisée.

Accompagnement

Vous pouvez suivre une mini-formation : 

  • de manière informelle et seul à distance ;
  • de manière informelle et accompagné par un e-concepteur-formateur à distance ;
  • de manière formelle et accompagné par un référent numérique appuyé par un e-concepteur-formateur à distance lors d’une formation hybride inscrite au programme de formation continue local ou régional (SAFO) ;
  • de manière formelle et accompagné par un référent numérique  appuyé par un e-concepteur-formateur à distance lors d'un événement  régional ou national.

Vous serez encouragé à contribuer et à interagir avec les personnes qui sont inscrites à la mini-formation. C'est l'occasion de trouver des pairs qui ont les mêmes préoccupations et vous permettre de partager vos expériences.

Thèmes et contenus des cours

Les thématiques et les contenus des mini-formations d’acoustice peuvent être transversaux ou disciplinaires.

Des thèmes sont proposés dans le catalogue, vous êtes encouragés à nous faire part de vos besoins.

Liste des mini-formations








Les formations au SIEA

Pour vous former sur les logiciels du Ministère

Vous y trouverez des guides, des tutoriels et des forums





Espaces thématiques ouverts

A la manière des conférences nationales sur feu First Class, vous pouvez rejoindre des espaces collaboratifs autour de votre thème de prédilection






Le canal SOS - un super cours

Tous les mercredis, deux heures d'ateliers sont proposés en direct sur des sujets proposés par la communauté


TUTOPRESTO

Le petit YouTube de l'enseignement agricole vous propose des tutoriels produits par la communauté

Rechercher un cours ou un espace collaboratif

Rien de plus simple, il suffit de cliquer sur rechercher, taper un mot-clé et les cours ou espaces relatifs apparaissent directement




Focus : TutoPresto






Les Open badges de la communauté




Que vous soyez un.e enseignant.e ou un.e formateur.trice, un personnel administratif, de vie scolaire ou direction, ou encore apprenant, le dispositif national  #acoustice de l’enseignement agricole, vous propose de contribuer à la construction d’une communauté apprenante autour du numérique pour l’éducation.

Grâce à des outils numériques innovants, les Open badges, vous allez pouvoir rendre visibles vos compétences, apprentissages,  pratiques, projets ou aspirations, dans le but d’échanger entre pairs sur des intérêts communs, des projets, de  découvrir des opportunités d’apprentissage dans et en dehors de votre établissement ou communauté, d’identifier de nouvelles compétences à acquérir, et de valoriser et partager vos réalisations.

Pourquoi ?

Contexte

Les innovations technologiques affectent nos manières d’apprendre, de partager l’information et d'interagir socialement et professionnellement. Dans le domaine de l’éducation et de la formation, la transition numérique interroge depuis de nombreuses années le champ de la pédagogie, notamment du fait de l’accès facilité à Internet et à ses immenses ressources.

 Les questions qui se posent aux équipes éducatives sont les suivantes :

  • Comment et quand intégrer le numérique dans sa pratique pédagogique pour améliorer les apprentissages ?
  • Comment utiliser le numérique  pour sa propre pratique professionnelle ?
  • Comment acquérir les compétences nécessaires et s’assurer de les garder ?

 Expérimenter

Le dispositif acoustice s’appuie sur des travaux de recherche récents,  notamment ceux d’André Tricot.

 

Il nous apprend que les vraies innovations ne se situent pas au niveau des grands principes mais à celui de micro réalisations concrètes forcément liées à un contexte précis.  C’est donc dans votre discipline, dans votre classe, dans votre établissement, que vous pouvez expérimenter “ce qui marche” avec vos apprenants.  André Tricot nous dit également que l’utilisation du numérique est l’une des modalités parmi le large panel de compétences que doit avoir un.e enseignant.e pour capter l’attention, soutenir la motivation et engager ses élèves dans leurs apprentissages. Les outils numériques restent des outils au service de la pédagogie et ne sont pas la pédagogie.

 Se reconnaître et partager

Devant les changements incessants dus aux avancées technologiques, il faut rester en veille constante si l’on ne veut pas se trouver en décalage par rapport aux autres ou voir ses compétences rapidement dépassées . Se former par l’intermédiaire de stages ponctuels ne suffit plus et il faut désormais voir sa formation “tout au long de la vie”, et s’inscrire dans une démarche de développement professionnel continu.

 Pour autant, dans un monde qui change très rapidement, apprendre seul n’est pas la modalité la plus pertinente. Le numérique offre des possibilités sans égales pour accéder à des ressources scientifiques éclairantes, et partager ses apprentissages et ses expériences.

Nous pensons que tout projet de formation doit débuter par la reconnaissance : reconnaissance de  vos savoir-faire et savoir-y-faire, de vos aspirations, de vos centres d’intérêts, des besoins que vous exprimez.

Nous pensons qu’il faut entrer pleinement dans une culture de la coopération, et que la documentation et le partage de nos réussites et échecs seront bénéfiques pour tous. Chacun peut contribuer à ce changement et le pratiquer pour lui-même, nous dit François Taddei dans Apprendre au XXIème Siècle 


Apprendre ensemble, dans une logique de réciprocité, pour construire une communauté apprenante autour du numérique pour l’éducation : c’est la finalité du dispositif acoustice.

 Comment ?

 Grâce à aux Open Badges, qui vont vous permettre :

  • de rendre visible vos compétences, vos pratiques, vos expérimentations  et vos projets existants
  • de pouvoir vous reconnaître entre pairs (entraide, collaboration, expertise)
  • de faciliter la création de groupes de pratiques (sur les sujets qui vous rassemblent)
  • valoriser vos réalisations et votre engagement
  • de rendre plus lisibles les opportunités d’apprentissage
  • d’identifier de nouvelles compétences à acquérir

Pour en savoir plus, regardez la vidéo ci-dessous


Vous êtes intrigués de savoir comment ça fonctionne ? Vous souhaitez obtenir un premier Open badge ? 

Suivez Fabien qui va demander son premier Open badge !


Le mur de badges d'acoustice








Les PERSONAS d’acoustice


Pour vous permettre de mieux comprendre comment nous allons construire la communauté apprenante avec vous, nous vous proposons de lire les histoires ci-dessous. Chaque histoire présente un ou plusieurs usages des Open badges.

 


FABIEN, 35 ans, enseignant en Zootechnie.

Il va créer son passeport et demander son premier Open badge.

Sophie, 40 ans, enseignante en histoire-géographie.

Elle veut développer ses compétences sur les SIG

Christine - 38 ans - référente numérique au lycée

Elle va rendre visible sa volonté de contribuer à un projet


Anthony - 28 ans - formateur en hydraulique et traitement des eaux

Il va permettre à ses apprentis de découvrir le monde des FabLabs et leur permettre d’obtenir des open badges pour reconnaître leurs apprentissages.

Philippe - 48 ans - formateur

Il a créé son propre badge pour revendiquer une compétence

Michèle - 42 ans, responsable d’ingénierie de formation à Dijon

Elle cherche des personnes qui souhaiteraient présenter leurs projets à l’occasion du prochain séminaire du numérique éducatif.



Antoine - 20 ans - étudiant en BTS

Il va publier son badge Illustrateur et être repéré par son établissement



Une proposition ?


Une proposition ?


 

 

 

 

 

 

 


 

Fabien, 35 ans, enseignant en Zootechnie.

Il va créer son passeport et demander son premier Open badge.

 

Pour comprendre ce qu’est un Open badge, nous vous invitons à suivre Fabien, 35 ans, enseignant dans un lycée agricole à Ploumaniaque en Bretagne. Il se sent bien dans cet établissement. De la fenêtre de la salle des profs, il a une magnifique vue sur le M ont Saint-Michel de l’autre côté de la frontière.

 

Avant de commencer, il doit créer un compte gratuit sur une plateforme de gestion des Open badges. Anthony, son référent numérique, lui explique qu’il peut utiliser la plateforme Open badge Passport à par tir de laquelle Fabien pourra :

  • stocker ses Open Badges
  • gérer la visibilité de ses badges (public ou privé)
  • échanger avec d’autres bénéficiaires du même badge
  • parcourir la galerie des Open Badges.

 

Fabien est convaincu et commence à créer son compte sur https://openbadgepassport.com/

 

-- Inscription --

suite

-- Profil --

Maintenant que le compte est créé, il arrive sur son tableau de bord.

 

 

A partir de cette page il peut utiliser le menu du haut pour consulter compléter son profil :

 

 

Le choix de l’image qui sera visible dans son profil est important, Fabien hésite !!

 

 

Maintenant que le compte est créé et le profil renseigné, tout est prêt pour explorer les Open badges sur acoustice.

 

 -- Demander un badge --

Fabien décide donc de se rendre sur https://acoustice.educagri.fr dans le menu #démarrer

Il clique sur l’image pour demander son badge : J’explore les Open badges d’acoustice.

 

 

 

Il arrive sur un formulaire qui lui demande des informations nécessaires pour obtenir le badge.

 

A minima il doit indiquer son adresse de courriel et son nom. En effet, c’est grâce à l’adresse de courriel que Fabien pourra prouver que le badge est bien le sien .

 

Il clique sur le bouton Soumettre

 

 

 

Il se connecte à nouveau sur son Passeport et arrive sur son tableau de bord et voit qu’il a un badge en attente ! Fabien est heureux, il accepte le badge !

 

 

 

 

 

 

 

-- Rendre visible son badge --

Par défaut, son badge est privé. Il est le seul à pouvoir le voir. Il le paramètre en mode public afin qu’il soit visible du monde entier. Quand on est fier de son badge, on le montre !

 

 

Encore mieux, Fabien décide se géolocaliser pour que ses collègues des autres lycées agricoles puissent savoir où il se trouve. Il se rend dans la rubrique “Mon compte” et place la marque sur son établissement. En même temps il participe à rendre visible son intérêt pour les Open badges. Grâce à cel a, d’autres personnes peuvent découvrir ses centres d’intérêt et le dispositif acoustice !

 

Un Open badge permet de rendre visibles ses centres d’intérêts !

 

 

--Découvrir des badges et des personnes--

Fabien est curieux de savoir si d’autres personnes ont le même badge que lui et décide de naviguer dans la galerie d’Open Badge Passport.

  

Il clique sur le profil de Cécile qui semble travailler dans les alentours de Rouen, en Normandie.

 Il se rend compte qu’elle a beaucoup de badges !

 

Naviguer dans la galerie permet de découvrir des personnes et des badges intéressants !

 -- Interagir avec les bénéficiaires d’un badge --

 Fabien a très envie d’en savoir plus. Il remarque qu’on peut écrire un commentaire sur le badge.

  

 

Les Open badges permettent d’entrer en contact avec leurs bénéficiaires !

 

 

Récapitulons avec Fabien, ce qu’il a découvert avec ce premier Open badge.

  • Il a créé un compte gratuit sur une plateforme d’Open badges
  • Il a demandé son premier badge et l’a accepté
  • Il l’a rendu public et l’a géolocalisé
  • Il a pu découvrir que d’autres personnes avaient le même badge que lui
  • Il a écrit un commentaire sur un badge

 En effet, les informations contenues dans le badge peuvent être exploitées avec l’accord des bénéficiaires , pour faire par exemple apparaître les informations suivantes :

  • Qui d’autre à le même badge que moi : qui a donc les mêmes centres d’intérêts, ou qui apprend la même chose que moi….etc
  • Où se trouve les personnes qui ont le même badge que moi?
  • Quels sont les badges qu’a obtenu telle personne ?

 Fabien en parle immédiatement à ses collègues pour les encourager à demander leur premier badge.

 

A vous de demander le vôtre si voulez rejoindre la communauté !

Sophie, 40 ans, enseignante en histoire-géographie.


Elle veut développer ses compétences sur les SIG


Sophie est enseignante en Histoire-Géographie au lycée agricole de CastelManiac dans le Tarn et Garonne. Elle souhaite se former aux SIG car ces outils sont de plus en plus utilisés par les professionnels.

 

Elle découvre le cours ouvert d’Henri Combeau, qu’on peut suivre en ligne sur la plateforme acoustice.

 

Après avoir terminé le cours, elle demande son badge d’achèvement pour attester du suivi de cette formation. Elle le publie da ns la galerie Open Badge Passport.

 

 

Sophie est très satisfaite du cours qu’a créé Henri et souhaite le remercier pour la qualité de son travail.

Elle découvre en se promenant dans la galerie Open Badges Passport que Henri Combeau a un badge de concepteur de cours ouvert acoustice et elle décide de l’endosser .

 

 

 

 

 

 

-- Les Open badges permettent, grâce aux endossements, de rendre visibles les recommandations que l’on fait au porteur du badge. --

 

 

 

 

Sophie est contactée par Fabien, l’enseignant de Zootechnie, qui découvre ce badge dans la galerie d’Open badge passport et lui demande où elle a suivi cette formation.

Grâce à Sophie, Fabien a découvert une opportunité d’apprentissage qu’il n’aurait peut-être pas découverte autrement.

 

-- Les Open badges permettent de créer du lien entre bénéficiaires et découvrir de nouvelles opportunités d’apprentissage --

 

Quelques mois plus tard après avoir pratiqué les SIG avec sa classe de BTS, Sophie est plus confiante dans ce domaine et demande le badge “J’explore les SIG en pédagogie ”. Son but est de pouvoir se relier à d’autres enseignants qui ont des pratiques similaires ou avancées. Sophie veut encore progresser.

 

En parcourant la galerie des badges sur https://openbadgepassport.com elle découvre un badge de “Maître Cartographe Open Street Map” émis par un Fablab.

Elle échange avec un des bénéficiaires du badge, qui lui indique qu’une communauté existe autour de cet outil libre. Après s’être inscrite sur le site Web de la communauté et avoir échangé avec les contributeurs , elle a l’idée de créer un projet de cartographie participative sur le territoire de l’établissement avec ses élèves de Bac Professionnel. Génial !

 

Elle crée un Open badge Contributeur OpenStreetMap pour ses élèves et contacte l’association Openstreetmap.fr pour leur demander d’endosser le badge. Ils acceptent avec plaisir.

 

 

Le projet a donc permis à Sophie et à ses élèves d’être reconnus par la communauté OpenStreetMap pour la contribution qu’ils ont apporté.

 

-- Les Open badges permettent à des personnes d’être reconnues par des communautés --

 

 

Deux de ses élèves, se sont découverts une passion pour la cartographie. Ils ont organisés un Mapathon dans leur ville. Muni d’une carte, d’un stylo et d’un vélo, chaque participant a quadrillé un quartier pour noter toutes les infos relatives aux vélos (pistes/bandes cyclables, parking vélo, contre-sens cycliste, aménagements ratés…). Le soir, toutes les informations ont été ajouté sur OpenStreetMap.

 

Les élèves ont demandé un badge à la Société Américaine de Géographie pour faire reconnaître leur engagement de citoyen du monde !

 

 

 


Anthony - 28 ans - formateur en hydraulique et traitement des eaux

Il va permettre à ses apprentis de découvrir le monde des FabLabs et leur permettre d’obtenir des open badges pour reconnaître leurs apprentissages.


 

Anthony travaille au centre de formation d’apprentis de Maniaque en Bigorre. Il s’intéresse depuis peu au x FabLabs après en avoir découvert un au centre de formation des enseignants à Toulouse.

 

Il cherche des collègues qui ont le même intérêt pour le sujet ou qui ont déjà un FabLab dans leur établissement. Il publie un Open badge FabLab explorateur dans la galerie Open Badge Passport. Cela lui permet de se relier avec des personnes extérieures à l’enseignement agricole qui travaillent dans des tiers-lieux.

 

Grâce au badge FabLAb Explorateur, Anthony va identifier des partenaires potentiels et va être à l’origine de la création d’un espace collaboratif (sur acoustice) pour pouvoir partager des documents, ressources.

 

 

Ensuite , il se rend dans le FabLab de la ville voisine avec ses apprentis pour s’initier aux différentes machines. Anthony et ses apprentis obtiennent des Open badges pour ce qu’ils ont appris ensemble.

 

 

 

 

 

 

 

Certains apprentis sont retournés volontairement au FabLab pour continuer à se former. Même si ces badges ne comptaient pas dans le diplôme, ils ont compté dans l’évaluation de leur motivation par leurs formateurs et leurs maîtres de stage.

 

-- Les Open badges sont un moyen de valoriser les apprentissages informels --

 

Michèle - 42 ans, responsable d’ingénierie de formation à Dijon

Elle cherche des personnes qui souhaiteraient présenter leurs projets à l’occasion du prochain séminaire du numérique éducatif.


Michèle cherche des enseignants-formateurs qui ont des pratiques innovantes autour de l’agriculture connectée.

Elle consulte la galerie des Open badges de l’enseignement agricole et trouve un badge “Projet FARMBOT”.

 

Farmbot est un robot agricole entièrement basé sur des technologies open source qui permet d’automatiser la production et l’entretien d’un petit potager, de la plantation des graines jusqu’à l’enfouissement des mauvaises herbes, la surveillance des sols et l’apport calculé en eau. C'est un projet qui rapproche les défenseurs des technologies et ceux de l’agriculture biologique, qui répond à des enjeux écologiques, pédagogiques et scientifiques, et fait entrer l’agriculture dans une nouvelle ère.

 Le badge lui permet d’identifier des acteurs du projet et de les faire témoigner au séminaire.

 

 

Michèle s’aperçoit que ce badge relie tous les acteurs du projet : enseignants, professionnels, apprenants, sans distinction !

 

-- Les open badges permettent de reconnaître tous les acteurs d’un projet et les partenaires qui les reconnaissent -

 

Philippe - 48 ans - formateur



Il a créé son propre badge pour revendiquer une compétence


 

Philippe est un formateur qui a l’habitude de se former grâce aux ressources sur Internet. Il a acquis de l’expérience dans l’animation de visio-conférence. Il décide de publier son propre badge et ajoute des preuves de sa compétence. Il demande aussi à de s personnes pouvant témoigner de sa compétence d’endosser son badge.

 

 

Philippe a reçu des endossements de membres extérieurs à sa communauté !

 Il est repéré par Agnès, directrice d’un lycée agricole qui veut former ses adjoints à utiliser la visiocon férence comme modalité de travail régulière. Elle cherche quelqu’un pour former ses équipes.

 Elle parcourt la galerie Open badge passport et découvre le badge “Animateur de visioconférence” détenu par Philippe. Elle le contacte et il accepte de former ses équipes.

  -- Les opens badges offrent des opportunités de transmettre son savoir-faire aux a utres --

 

 

 

 

Christophe - 38 ans - référent numérique au lycée


Il va rendre visible sa volonté de contribuer à un projet


 

Christophe est référent numérique dans son établissement en Bourgogne. Il doit lancer un plan de formation pour les équipes éducatives et il cherche des ressources en ligne. Il n’a pas beaucoup de temps pour former lui-même ses collègues, par contre il peut les guider, les accompagner et les dépanner au cas où.

 

Il va utiliser acoustice pour proposer des cours ouverts aux équipes éducatives. Les temps de formation seront formalisés avec sa proviseure et positionnés sur un événement appelé le “Printemps du numérique éducatif.”

 

Via ce badge du dispositif acoustice il veut valoriser son implication sur l'accompagnement de ses pairs et échanger avec ses collègues facilitateur.trices acoustice des autres établissements, régions etc.

Il demande son badge de facilitateur acoustice.

 

 

Son engagement a été reconnu par un animateur du réseau qui a endossé le badge.

 

-- Les Open badges permettent de rendre visible son implication dans un projet collectif --


 

Antoine - 20 ans - étudiant en BTS


Il va publier son badge Illustrateur et être repéré par son établissement


 Antoine est étudiant en BTS dans un lycée en et il a un véritable talent d’illustrateur-graphiste dont aucun personnel n’a connaissance dans son établissement.

Son enseignant d’informatique lui a parlé des Open badges et l’idée lui est venu de demander le badge “’illustrateur”. Il a attaché quelques unes de ses réalisations à son badge.

 Il a été contacté par le directeur de son établissement pour dessiner le nouveau logo du lycée !

 

 

 

 

 -- Les Open badges permettent de faire reconnaître ses talents --

 

 

acoustice en établissement

Utiliser acoustice en établissement

Voici quelques exemples d'usages d'outils et ressources pour animer en établissement des temps formels et informels  en s'appuyant sur acoustice.
Avant tout chose, sachez qu'il est important de rythmer l'année en instituant des temps où on mobilise le numérique, où l'on donne à voir, où on peut observer. Entre ces temps, encouragez à l'expérimentation et invitez à la collaboration.
Dans la mesure du possible les formations associées aux temps formels doivent être inscrites au programme de formation continue local ou régional (SAFO).
Dans les pages suivantes il vous sera parfois proposé de créer des espaces sur la plateforme : vous pouvez le faire dans l'espace dédié à votre établissement au sein de l'espace réservé à votre région (demandez à votre DRTIC) ou alors ici.
Naviguez dans ce chapitre via la table des matières ci-contre à droite ou bien en cliquant sur les liens ci-dessous.

Une pause-café numérique

Le principe

Un café numérique est un petit temps informel d'échanges conviviaux (café et petits gâteaux offerts par l'établissement ?) dans un lieu "public" , "de passage" (salle des personnels ?) à partir d'un sujet annoncé. C'est l'occasion de présenter un geste ou une pédagogique et un outil, ou encore des ressources numériques.
Il faut utiliser un élément "déclencheur", par exemple la projection d'une très courte vidéo.

Il faut définir la fréquence des ces cafés ; commencez par exemple avec un café tous les mois, en alternance avec d'autres temps.
Afin de toucher un plus large public, utilisez de préférence des thèmes transversaux.

Vous pourrez par la suite augmenter la fréquence et inviter d'autres personnes que vous à en animer à partir de sujets disciplinaires, par exemple.

Exemples de sujets :
  • les idées reçues sur le numérique
  • le byod
  • la classe inversée
  • l'écriture collaborative avec un pad
  • “Viens voir ma classe” et l’échange de pratique entre enseignants
  • la capture de vidéo sur le net
  • présentation des ressources numériques
  • l'usage pédagogique de moodle
  • la réalisation d'une capsule vidéo
  • le blog pour publier les productions des apprenants
  • les utilisations pédagogiques de l'ENT
  • etc.

Avec acoustice

Plusieurs pistes :

  • Repérez dans les espaces partagés et les webinaires d'acoustice un sujet et trouvez une ressource (courte vidéo, document graphique, etc.) à diffuser avant d'inviter les participants à débattre.
  • Vous pouvez aussi extraire un passage de la vidéo de présentation d'une conférence ou webinaire (à retrouver dans les espaces partagés et les webinaires) et vous inspirez des débats enregistrés pour animer le votre.

Un "p'tit atelier numérique"

Le principe

Les petits ateliers numériques sont de petits temps informels de démonstration d'usage pédagogique d'un outil ou ressource numérique. Il doit être annoncé et animé sur un temps court.

Il faut définir la fréquence de ces "p'tits ateliers" ; commencez par exemple avec un atelier tous les mois, en alternance avec d'autres temps.
Afin de toucher un plus large public, optez de préférence pour des outils ou ressources transversaux.

Vous pourrez par la suite augmenter la fréquence et inviter d'autres personnes que vous à en animer, en vous restreignant à une discipline par exemple.

On peut utiliser ce temps pour donner à voir ce que l'on fait avec un service, un outil ou une ressource mis à disposition de la communauté (par exemple le cahier de textes de l'ENT).

Avec acoustice

Il s'agit, dans un espace (cours) sur la plateforme acoustice :

  • de mettre à disposition des participants les supports de la présentation, les documents et productions de travail ainsi que toute autre ressource à partager (liens, ...)  ;
  • d'inviter les participants à expérimenter et poursuivre les échanges après l'atelier (questions, retours d'expérience, etc.) via les activités et ressources d'un cours moodle (forum, sondage, dépôts, etc.).

Un barcamp

Le principe

Un barcamp est un temps formel. C'est une rencontre qui prend la forme d'ateliers-événements participatifs où le contenu est fourni par les participants qui doivent tous, à un titre ou à un autre, apporter quelque chose au Barcamp.

Il doit être annoncé et "institutionnalisé" et peut être inscrit au programme de formation continue local ou régional (SAFO).

Compte tenu des contraintes et conditions de mise en place, il ne peut être organisé trop fréquemment (mais toujours en alternance avec d'autres temps, il faut garder le rythme).
A moins d'une thématique commune, veillez à la diversité des sujets afin de toucher un large public.

On peut utiliser ce temps pour donner à voir, pratiquer et échanger sur ce que l'on fait avec les services, outils et ressources mis à disposition de la communauté (par exemple ceux de l'ENT).

Avec acoustice

Il s'agit, dans un espace sur la plateforme acoustice et en mobilisant les activités et ressources de moodle (forum, sondage, etc.) :

  • de repérer au préalable les attentes des participants,
  • de mettre à disposition des participants les ressources et productions des ateliers-événements,
  • d'inviter les participants à expérimenter et poursuivre les échanges après le barcamp (questions, retours d'expérience, etc.).

Vous pouvez créer une catégorie avec autant de cours que d'ateliers-événements.

Des mini formations

Le principe

Rappel : voir ici ce qu'est une mini-formation.

Une mini-formation peut être suivie :

  • de manière informelle et seul à distance ;
  • de manière informelle et accompagné par un e-concepteur-formateur à distance ;
  • de manière formelle et accompagné par un référent numérique (enseignant TIM, TFR, …) appuyé par un e-concepteur-formateur à distance lors d’une formation hybride inscrite au programme de formation continue local ou régional (SAFO) ;
  • de manière formelle et accompagné par un référent numérique (enseignant TIM, TFR, …) appuyé par un e-concepteur-formateur à distance lors d'un « MOOC »  régional ou national.

Avec acoustice

Banalisez une demi-journée pour que les participants puissent suivre les mini-formations disponibles sur acoustice, avec la présence du professeur de TIM et du TFR pour les accompagner. Vous pouvez compléter l'offre de formation de cette demi-journée avec des mini-formations disponibles sur M@gistère.
Compte tenu des contraintes et conditions de mise en place, un barcamp ne peut être organisé trop fréquemment (mais toujours en alternance avec d'autres temps, pour garder le rythme).

Mettez à disposition des participants un espace (catégorie) sur la plateforme acoustice pour, entre autres choses :
  • rappeler les modalités de participation,
  • présenter la liste des mini-formations et recueillir le choix de chacun (mais vous pouvez opter aussi pour que chacun choisisse le jour j),
  • inviter les participants à expérimenter et poursuivre les échanges après la demi-journée (questions, retours d'expérience, etc.),
en mobilisant les activités et ressources de moodle (forum, sondage, dépôts, etc.).


Des formations hybrides

Le principe

Il s'agit de combiner des séquences de formation en ligne et en présentiel.
Cette mixité permet de mieux répondre aux intentions pédagogiques et objectifs, mieux gérer la diversité des contenus et des types d'activités et mieux exploiter les outils et ressources à disposition pour et dans la formation.
Un temps court à distance est souvent nécessaire et suffisant en amont d'une séquence en présentiel pour la préparer. Une collaboration à distance, post formation, est indispensable pour ancrer les apprentissages et échanger sur les applications et expérimentations qui suivent les sessions en présentiel.

Ces formations doivent être inscrites au programme de formation continue local ou régional (SAFO).

Avec acoustice

Le principe initial du dispositif acoustice était né d'un constat de terrain de la nécessité de penser la formation en plusieurs temps, en insistant sur le troisième :
  1. mobiliser et préparer,
  2. former à proprement dit,
  3. ancrer (expérimenter et réinvestir les apprentissages de la formation).
Le dernier temps est souvent négligé voire absent de la formation, ce qui laisse les stagiaires sur leur faim et nuit à son efficacité.
La plateforme vous offre les outils et les ressources pour faire de votre formation une formation hybride :
  • un espace pour scénariser vos temps de formation,
  • l'outil moodle pour la création et la scénarisation du cours support de la formation (voire des méta-cours),
  • des outils et espaces pour collaborer, partager les expérimentations, ...
  • etc.

Un plateau d'ateliers-événements

Le principe

C'est un temps formel. Vous pouvez imposer une thématique.
Il doit être annoncé et "institutionnalisé", il doit être inscrit au programme de formation continue local ou régional (SAFO).

C'est une rencontre qui prend la forme de rotation d'ateliers-événements, sur une journée :

  • (mini) formations à l'usage du numérique
  • forums, temps d'échanges sur l'utilisation du numérique en pédagogie et / ou éducation
  • Retours d'usages ("Dans ma pédagogie, j'ai utilisé...")
  • Présentations simples d'outils, de ressources ou autres
  • Fab lab numérique (mise à disposition de toutes sortes d'outil numériques, pour la conception et la production)
  • etc.

Ces ateliers-événements peuvent être animés par des personnels de l'établissement, d'autres établissements, de Canopé, de la DANE de l'académie, etc.

Vous pouvez profiter de l'occasion pour faire intervenir un chercheur en conférence.

Compte tenu des contraintes et conditions de mise en place, il ne peut être organisé trop fréquemment (mais toujours en alternance avec d'autres temps).

On peut utiliser ce temps pour sensibiliser, informer et former sur des usages pédagogiques des services, outils et ressources mis à disposition de la communauté (par exemple ceux de l'ENT).
Ce temps est aussi l'occasion d'échanger sur les pratiques de chacun.

Avec acoustice

Mettez à disposition des participants un espace (cours) sur la plateforme acoustice pour notamment :

  • mettre à disposition des participants les ressources et productions des ateliers-événements,
  • inviter les participants à poursuivre les échanges après la journée,

 via les activités et ressources de moodle (forum, sondage, etc.).

Des échanges thématiques (en ligne)

Le principe

Inviter, encourager, inciter les personnes à participer, collaborer, dans des espaces dédiés en ligne (forums, conférences, espaces collaboratifs, ...).

Avec acoustice

Acoustice propose des espaces partagés et des webinaires.
Invitez les personnels à parcourir ces espaces. Vous pouvez organiser des temps de découverte voire de promotion de ceux-ci (à l'occasion d'un café numérique par exemple).

Un bac à sable

Acoutice est un véritable bac-à-sable pour découvrir et expérimenter, moodle en particulier.

Découvrez moodle et ses usages pédagogiques et collaboratifs en suivant les deux cours ouverts dédiés.
Utilisez ensuite l'espace réservé à votre établissement dans celui de votre région pour tester et expérimenter (demander à votre DRTIC pour la création de ces espaces s'ils n'existent pas). 

Partagez votre expérience dans acoustice social.

Des tutoriels

TutoPresto, pour un partage de tutoriels

TutoPresto est un outil annexé à la plateforme pour le partage d'une bibliothèque de tutoriels vidéos.
Invitez votre communauté à utiliser les tutoriels au quotidien ainsi que dans les formations de pairs. Encouragez et accompagner celle-ci à enrichir cette bibliothèque.

Pour découvrir les tutoriels déjà déposés, c'est ici.
Pour déposer un tutoriel, c'est par .