Ce logiciel qui se veut ludique vise à pratiquer "l'informatique créative" (creative computing, en langue originale). En d'autres termes, grâce à un système de blocs et d'emboîtements possibles ou interdits, les apprentis codeurs font de la programmation, des algorithmes, sans écrire une seule ligne de code informatique. Le rêve ! Du M. Jourdain de la micro pour réaliser, principalement, des histoires animées, des jeux vidéo ou des petits programmes pour piloter des microcontrôleurs tels que Arduino.